Mobiliser
Accueil | Informer sur la vape | Le vrai du faux de la vape | Que dit la science | La vape et la santé bucco-dentaire

La vape et la santé bucco-dentaire

La-vape-et-la-santé-bucco-dentaire

Le tabagisme, on le sait, a des conséquences néfastes sur la santé : maladies cardiovasculaires, cancer des poumons, troubles pulmonaires…  Mais il ne faut pas oublier que le tabac est la 1ère cause de cancer buccal (langue, gencives, palais…).
La cigarette électronique étant 95% moins nocive que la cigarette fumée (selon Public Health England) il est tout de même légitime de se poser la question sur les conséquences de la vape sur notre santé buccodentaire. 

Une étude menée par le docteur Richard Holliday, de l’Université de Newcastle, ainsi que par des chercheurs de l’Université de Californie, publiée dans le Journal of Dental Research  en mars 2021 confirme que la vape est moins nocive que le tabac pour les muqueuses buccales et les dents.
 

Des résultats en faveur du vapotage

« Des études in vitro ont signalé une série d’effets cellulaires, mais ceux-ci sont beaucoup moins prononcés que ceux résultant de l’exposition à la fumée de tabac. 

Des études microbiologiques ont indiqué que les utilisateurs d’e-cigarettes ont un microbiome distinct, et il semblerait qu’il soit plus pathogène que celui des non-utilisateurs. Les preuves des effets sur la santé bucco-dentaire provenant d’essais cliniques sont encore limitées, et la plupart des études réalisées jusqu’à présent étaient de petite taille et généralement de type transversal. 

Dans l’ensemble, les études révèlent des méfaits potentiels sur la santé bucco-dentaire, soulignant l’importance des efforts visant à réduire l’utilisation chez les non-fumeurs ».
 

Le vapotage plutôt que le tabac

« Cependant, chez les fumeurs qui utilisent les e-cigarettes pour les aider à arrêter de fumer, les avantages de l’arrêt du tabac devraient l’emporter sur les effets négatifs de l’utilisation des e-cigarettes sur la santé bucco-dentaire, en particulier à court terme. 

Des recherches futures sont nécessaires pour comprendre la signification clinique de certains des changements biologiques observés en suivant longitudinalement différentes cohortes d’utilisateurs dans le cadre d’études cliniques soigneusement conçues et d’essais pragmatiques soutenus par des études in vitro de haute qualité. »

 

Vape et santé bucco-dentaire : la conclusion

Ainsi que nous le montre cette étude, la cigarette électronique n’a pas un effet inerte pour nos muqueuses et nous le rappelons, elle n’est destinée qu’aux fumeurs souhaitant quitter le tabac. 

Mais comme le conclut les auteurs, la cigarette électronique est beaucoup moins nocive pour la santé buccodentaire que la cigarette fumée et il ne faut pas hésiter à passer du tabac à la vape !

 

Sources :

Étude : https://journals.sagepub.com/doi/full/10.1177/00220345211002116

Auteurs : R. Holliday, B.W. Chaffee, N.S. Jakubovics, R. Kist, P.M. Preshaw

0 Partages

NOS ARTICLES SIMILAIRES